depanntout :: depannage LCD Plasma TV ordinateur electroménager depannage LCD Plasma TV ordinateur electroménager depannage LCD Plasma TV ordinateur electroménager
Revenir en haut
Aller en bas
depanntout Index du Forum

depanntout
depannage LCD Plasma TV ordinateur electroménager

S’enregistrer
depanntout Index du ForumFAQPortailRechercherMembres Groupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bobinage rotor


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    depanntout Index du Forum -> Dépannages Divers -> Electricité/Electronique -> Motorisations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tinez
Amateur
Amateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2015
Messages: 134
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 9 Jan - 16:42 (2018)    Sujet du message: Bobinage rotor Répondre en citant

Bonne Année 2018 a tous.
Je me lance pour la première fois dans le bobinage d'un rotor de moteur 220 v DC.
je voulais savoir ce que je peux mettre dans les  canaux pour l'isolation des spires ??
cordialement
A+


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 9 Jan - 16:42 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Andre01
Ingénieur
Ingénieur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2014
Messages: 334
Localisation: Ain / Lyon
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Sam 13 Jan - 15:17 (2018)    Sujet du message: Bobinage rotor Répondre en citant

Bonjour,
Pour les matériaux isolants, faire une recherche sur Google avec "presspahn board".
Sur le fond de ton problème, je n'ai jamais réussi à rebobiner correctement un rotor de petit moteur 220V AC à collecteur, en particulier pour la connexion électrique avec les lames du collecteur qui, à l'origine, sont serties, et que l'on est obligé de remplacer par de la soudure, laquelle à peu de chance de résister à la force centrifuge.
De plus, il faut que ce rotor soit équilibré s'il tourne à plus de 1000 ou 2000 tr/mn, ce qu'un amateur même averti n'a pas les moyens de faire.
Mais bon courage quand même !
A+, André
______________
L'expérience, c'est ce qui permet de commettre de nouvelles erreurs en évitant les anciennes.


Revenir en haut
Tinez
Amateur
Amateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2015
Messages: 134
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 15 Jan - 09:40 (2018)    Sujet du message: Bobinage rotor Répondre en citant

Andre01 a écrit:
Bonjour,
Pour les matériaux isolants, faire une recherche sur Google avec "presspahn board".
Sur le fond de ton problème, je n'ai jamais réussi à rebobiner correctement un rotor de petit moteur 220V AC à collecteur, en particulier pour la connexion électrique avec les lames du collecteur qui, à l'origine, sont serties, et que l'on est obligé de remplacer par de la soudure, laquelle à peu de chance de résister à la force centrifuge.
De plus, il faut que ce rotor soit équilibré s'il tourne à plus de 1000 ou 2000 tr/mn, ce qu'un amateur même averti n'a pas les moyens de faire.
Mais bon courage quand même !
A+, André

bonjour André
J'ai acheté  début décembre un mini tour chinois sur ebay don le moteur a cramé .
J ai contacté le vendeur (chine) qui doit me le remplacer .
comme je l'ai démonté ( pour prendre des photos pour lui envoyer) je me suis dis pourquoi pas essayer de le réparer .(si ça ne marche pas c'est pas grave)
Vu que tu a déjà fait ça tu pourrais me dire;
1; a quoi on reconnait un moteur a tension DC d'un AC
2; pour ce moteur c'est quoi qui détermine sa tension et sa puissance.
Je n'ai pas pu faire un schéma des connections des spires au collecteur(trop cramé) seulement le nombre de  spires et l'écart entre les gorges.
pour le diamètre du fil je l'ai pris avec un pieds a coulisse donc pas très précis je pense (entre 0.45 te 0.5 ) j'ai 200m de 0.5
en les mettant a coté mon 0.5 me semble très légèrement plus gros .
j'ai fais un petit schéma dis moi si ça te semble tenir la route stp
Il y a 2 enroulements par gorge.

A+
patrick


Revenir en haut
Andre01
Ingénieur
Ingénieur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2014
Messages: 334
Localisation: Ain / Lyon
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Lun 15 Jan - 10:48 (2018)    Sujet du message: Bobinage rotor Répondre en citant

Bonjour Patrick,
D'abord, je te souhaite bonne chance si tu tiens à te lancer dans l'opération de rebobinage de rotor, tu en auras bien besoin...
Un site que tu pourrais visiter avec intérêt : https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/rebobinage. Le site de Gérard LABOBINE est bien conçu et très instructif, accueil sur :  https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/
Pour répondre à tes questions :
1-il n'y a pas de différence fondamentale entre un moteur DC et AC et c'est pour cela qu'on les appelle petits "moteurs universels" (remarque non valable pour les moteurs de puissance). Cet aspect universel est donné par opposition aux moteurs asynchrones à "cage d'écureuil" mono ou tri-phasé qui ne fonctionnent qu'en AC.
2- de nombreux facteurs : les dimensions générales et donc l'induction maximale dans les pièces polaires, la section du fil et nombre de spires dans l'induit et l'inducteur, la vitesse de rotation, etc... Lors de mes études, le calcul des moteurs universels était parmi les plus complexes et tenait partiellement du pifomètre et de l'expérience.
3- pour le schéma donné, ça semble cohérent, mais seul le repérage exact des connexion lors du démontage te permettra de rebobiner correctement ton rotor. mais comme déjà dit, tu auras du mal à raccorder correctement les sorties de bobines rotor sur les lames du collecteur. Et bien respecter le décalage entre la position des lames et les encoches rotor car c'est cet écart qui fixe la position des charbons par rapport au stator que tu ne peux vraisemblablement pas modifier
Et surtout, n'oublie pas de fretter solidement avec ficelle et araldite toute cette zone entre lame collecteur et entrées de bobines dans les encoches, sinon arrachement garanti à cause de la force centrifuge si ton rotor tourne à quelques milliers de tr/mn.
Pour le fil, il faudrait mesurer au pied à coulisse au 1/50 ou au palmer, et tenir compte de l'isolant (vernis) pour bien comparer. Mais tu n'arriveras vraisemblablement pas à remettre le même nombre de tours dans les encoches qu'à l'origine, même si c'est avec un fil identique. On ne peut par faire à la main un bobinage aussi tassé que celui fait par les machines automatiques.
Bon courage, A+
André
______________
L'expérience, c'est ce qui permet de commettre de nouvelles erreurs en évitant les anciennes.


Revenir en haut
Tinez
Amateur
Amateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2015
Messages: 134
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 07:57 (2018)    Sujet du message: Bobinage rotor Répondre en citant

Bonjour André
je suis en contact avec Gérard (labobine) mais il m'a dit qu'il n'a jamais bobiné de petit rotor comme le mien.
Il est très sympa il va m'envoyer de l'isolant pour les gorges de l induit.
tu parle d'araldite ,c'est de la colle l'époxy en seringue ??
J'ai du vernis polyester avec durcisseur ça pourrait le faire ??? (en la coulant sur les fils , le rotor en rotation lente )
Ce qui risque de s'arracher c'est les fils qui vont vers les lames du collecteur c'est bien ça donc ficeler avec genre de la ficelle a rôti et couler la résine ou colle dessus ?
Un tour en travail tourne au max a 1000 tr/mm.
Avec quelle matière on équilibre sans avoir a percer l'induit ? (je pensais avec de l’époxy en bâtonné ) 
merci
A+
Patrick 


Revenir en haut
Andre01
Ingénieur
Ingénieur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2014
Messages: 334
Localisation: Ain / Lyon
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 09:12 (2018)    Sujet du message: Bobinage rotor Répondre en citant

Bonjour Patrick,
Araldite : oui, c'est la colle à 2 composants vendue en tubes séparés ou en seringue doseuse.
Vernis polyester avec durcisseur : c'est parfait si tu en as. Par faciliter la pénétration du vernis, tu peux chauffer le rotor vers 40-50°C (c'est ce que je faisais pour imprégner mes transfos)
Ce qui risque de s'arracher : oui, ce sont les connexions des sorties de bobine sur le collecteur. Sur cette page de LABOBINE : https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/controle-moteur-universel/…, tu vois très bien le mode de connexion et le frettage à la ficelle imprégnée de vernis. Ma maigre expérience de tentative de réparation qui a échoué, c'est à cause de ce problème de raccordement sur les lames de collecteur. Sur la photo diffusée, tu vois que le fil est serti dans le cuivre de la lame. En réparation, c'est impossible de faire la même chose ; j'avais essayé de braser à l'étain, mais ça n'a pas tenu, compte tenu la faible largeur de chaque lame.
Pour la vitesse de rotation, si ton tour tourne à 1000 tr/mn, ça m'étonnerait que ton moteur ne tourne qu'à cette vitesse ; il doit y avoir une démultiplication (engrenage ou poulie/courroie). Ces petits moteurs ne développent une certaine puissance que grâce à leur grande vitesse de rotation.
Enfin, pour l'équilibrage, c'est pratiquement impossible de le faire manuellement, car il doit être dynamique et non statique. Sur la photo de LABOBINE, on peut voir un dépôt de résine verdâtre, qui pourrait bien être la masse d'équilibrage. Mais ce n'est pas la meilleure méthode, car il y a risque d'arrachage et de traction sur les fils de la bobine. Sur la photo, le fil semble assez gros et doit pouvoir supporter cet effort, mais sur ton fil de 50/100 mm, ça me parait un peu léger.
Voilà résumé mon expérience, peu encourageante il est vrai, mais quand on n'a pas réussi, on ne peut guère donner les conseils gagnants !
A+, André
______________
L'expérience, c'est ce qui permet de commettre de nouvelles erreurs en évitant les anciennes.


Revenir en haut
Tinez
Amateur
Amateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2015
Messages: 134
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 19:31 (2018)    Sujet du message: Bobinage rotor Répondre en citant

Andre01 a écrit:

Bonjour Patrick,
Araldite : oui, c'est la colle à 2 composants vendue en tubes séparés ou en seringue doseuse.
Vernis polyester avec durcisseur : c'est parfait si tu en as. Par faciliter la pénétration du vernis, tu peux chauffer le rotor vers 40-50°C (c'est ce que je faisais pour imprégner mes transfos)
Ce qui risque de s'arracher : oui, ce sont les connexions des sorties de bobine sur le collecteur. Sur cette page de LABOBINE : https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/controle-moteur-universel/…, tu vois très bien le mode de connexion et le frettage à la ficelle imprégnée de vernis. Ma maigre expérience de tentative de réparation qui a échoué, c'est à cause de ce problème de raccordement sur les lames de collecteur. Sur la photo diffusée, tu vois que le fil est serti dans le cuivre de la lame. En réparation, c'est impossible de faire la même chose ; j'avais essayé de braser à l'étain, mais ça n'a pas tenu, compte tenu la faible largeur de chaque lame.
Pour la vitesse de rotation, si ton tour tourne à 1000 tr/mn, ça m'étonnerait que ton moteur ne tourne qu'à cette vitesse ; il doit y avoir une démultiplication (engrenage ou poulie/courroie). Ces petits moteurs ne développent une certaine puissance que grâce à leur grande vitesse de rotation.
Enfin, pour l'équilibrage, c'est pratiquement impossible de le faire manuellement, car il doit être dynamique et non statique. Sur la photo de LABOBINE, on peut voir un dépôt de résine verdâtre, qui pourrait bien être la masse d'équilibrage. Mais ce n'est pas la meilleure méthode, car il y a risque d'arrachage et de traction sur les fils de la bobine. Sur la photo, le fil semble assez gros et doit pouvoir supporter cet effort, mais sur ton fil de 50/100 mm, ça me parait un peu léger.
Voilà résumé mon expérience, peu encourageante il est vrai, mais quand on n'a pas réussi, on ne peut guère donner les conseils gagnants !
A+, André
bonsoir André
la connexion des fils n'est pas serti c'est juste une languette qui se rabat

A+


Revenir en haut
Andre01
Ingénieur
Ingénieur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2014
Messages: 334
Localisation: Ain / Lyon
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 17 Jan - 07:35 (2018)    Sujet du message: Bobinage rotor Répondre en citant

Bonjour,
Oui, j'ai déjà vu ce système de connexion du fil sur certains moteurs à bas coût. Je te souhaite bon courage et bonne chance pour réussir ce rebobinage... mais qui ne tente rien n'a rien !
Tu nous diras ce qu'il en sera de ta tentative, avec une petite photo.
A+, André
______________
L'expérience, c'est ce qui permet de commettre de nouvelles erreurs en évitant les anciennes.


Revenir en haut
Tinez
Amateur
Amateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2015
Messages: 134
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 17 Jan - 09:27 (2018)    Sujet du message: Bobinage rotor Répondre en citant

Bonjour
Je ferrais une photo mais ça ne serra pas pour de suite .
A+


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:52 (2018)    Sujet du message: Bobinage rotor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    depanntout Index du Forum -> Dépannages Divers -> Electricité/Electronique -> Motorisations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com